Navigation




Contrôle des installations

Le contrôle de l'installation électrique domestique a pour but de garantir

la sécurité des personnes et la conservation des biens et à limiter au

maximum le risque de lésions corporelles ou d'incendie dus au mauvais

fonctionnement d'une installation.

De quels éléments doit-on disposer lors du contrôle ? 

Lors du contrôle, vous devez présenter un schéma unifilaire et un schéma

de la situation (indiquant l'endroit exact où se situent les tableaux,

boîtes de connexion et de dérivation, prises de courant, points lumineux et interrupteurs).

Quand un contrôle de l'installation électrique est-il obligatoire ?

Un contrôle de l'installation électrique domestique est obligatoire lors:

1. de la mise en service:

          - d'une nouvelle installation,
          - d'une extension significative de l'installation,
          - d'une modification importante de l'installation,
          - d'une installation temporaire (e.a. armoires de chantier)

2. en cas de renforcement de la puissance du raccordement

3. tous les 25 ans (contrôle périodique)

4. en cas de vente/location d'une habitation dont l'installation électrique (ou une
    partie de l'installation électrique) est antérieure au 1er octobre 1981

5. en cas de vente/location d'habitation dont l'installation électrique date d'après

le 1er octobre 1981, si vous ne disposez pas d'un certificat de contrôle conforme.

Le contrôle des installations électriques est obligatoire dans les trois régions

de notre pays.